Union Sportive Villedieu sur Indre : site officiel du club de foot de VILLEDIEU SUR INDRE - footeo

RESUME MATCH VILLEDIEU-VILLERS

8 octobre 2018 - 13:44

Article NR du 08/10/2018.

Dans un match engagé mais correct, Villedieu et Villers ont partagé les points. Un résultat nul qui ne fait pas vraiment les affaires des Théopolitains.

Comme souvent, une relégation s’accompagne par une vague de départs. Villedieu est l’exception qui confirme la règle. « L’année dernière, nous avons complètement manqué notre début de saison. Mais, à la trêve, les gars ont pris conscience qu’il y avait beaucoup mieux à faire. Et plutôt que de terminer la saison en roue libre, on a choisi de jouer pour préparer le prochain exercice. Sans pression et après quelques retouches tactiques, on a livré de belles prestations. Du coup, nous n’avons pas enregistré de départ et cinq joueurs nous ont rejoints. Il y a davantage de concurrence et forcément plus de monde à l’entraînement », se réjouit l’inoxydable Charles Chaudron.
“ On a cessé notre pressing ” Mais pas question pour lui de parler d’accession en Régional 3. « On verra à la mi-saison. Pour l’instant, l’objectif est de stabiliser le groupe et de retrouver du plaisir à jouer ensemble. Si l’on fait bloc derrière, il sera dur pour nos adversaires de nous battre d’autant plus que nous avons des atouts offensifs », poursuit le portier de cette équipe théopolitaine.
Dimanche, face au voisin Villers, Villedieu débute la rencontre pied au plancher. Sur un centre de Mourchid mal dégagé par Henrique, Taupin ne laisse pas passer l’occasion d’ouvrir la marque (1-0, 7e). Face à une formation de Villers timorée et recroquevillée dans son camp, Villedieu assure l’essentiel du jeu mais n’est pas à l’abri des contres de Villers. Sur l’un d’entre eux, Sergent sauve les siens sur sa ligne une tentative d’Ayouni (19e) avant que la volée de Brouard ne fuie de peu le cadre du portier visiteur (26e). Et puis les locaux ont perdu le fil du jeu.
« On a manqué de maîtrise et de justesse technique dans le dernier geste. On a cessé notre pressing et on les a laissés jouer », note un brin médusé Chaudron. Il n’en fallait pas plus aux visiteurs pour revenir au score. Ayouni jouait bien le coup et obtenait un coup franc à l’entrée de la surface de réparation. Tsiomo Tsiomo enroulait parfaitement sa frappe et logeait le cuir dans la lucarne de Chaudron (1-1, 44e).
Au retour des vestiaires, les locaux reprenaient le jeu à leur compte. Seulement Bonnet, le gardien de Villers, réalisait des prodiges dans sa cage avec un arrêt réflexe sur une tête à bout portant de Sergent (53e) et en stoppant un penalty de ce même Sergent (68e). La fin de match était complètement folle mais le score n’évoluait pas. Villedieu peut nourrir des regrets.

Commentaires